Dynamiques des interactions asymétriques entre les acteurs du développement territorial

Cette opération consiste à appréhender comment s'orchestre les dynamiques d'interactions entre les acteurs du développement territorial

Participants

Membres du laboratoire

Présentation

Cette opération de recherche émet l’hypothèse que, dans le cadre du processus de construction d’une « ressource territoriale » (Gumuchian, Pecqueur, 2007), la nature des relations asymétriques s’orchestre selon trois types de configuration : politicienne, technocratique, ou co-construction de l’action publique. Il s'agit donc questionner comment s’articulent les jeux de pouvoirs des acteurs institutionnels et la prise en compte des pratiques sociospatiales des habitants au sein des instances de gouvernance territoriale ?
Dans ce contexte, cette opération de recherche entend également réinvestir le concept d’habiter riches en controverses scientifiques dans le champ des sciences sociales (Paquot, Lussault, Younès, 2007 ; Berque, De Biase, Bonnin, 2008 ; Frelat-Kahn, Lazzarotti, 2012). Autrement dit, il s’agit d’appréhender si, dans le cadre des constructions territoriales, les acteurs publics s’interrogent sur le fait que les modalités de développement local autorisent l’habitabilité des territoires c’est-à-dire l’opportunité conférée aux habitants de transformer le lieu - le chaos, en espace - le cosmos, afin qu’ils nourrissent ainsi leurs territorialités. En d’autres termes et au coeur des stratégies de développement local, il s’agit d’analyser la place concédée au fait que les « espaces reçoivent leur être des lieux et non de “L’”espace » (Heidegger, 1954 ), que la condition géographique des individus nécessite le passage de « l’espace spatialisé à l’espace spatialisant » (Merleau-Ponty, 1945). Ces problématiques formalisées à travers la
nécessité d’élaborer une « géographie de l’intime », d’interpréter comment les individus se sentent « affectés en affection » (Zubiri, 1962) en révélant le « génie des lieux » (Pitte, 2010 ), renvoient donc à l’étude de l’habitabilité des territoires dans le développement des politiques territoriales afin de prévenir la surproduction potentielle de « nonlieux » (Augé, 1992) ou l’émergence de formes « d’acosmies » (Berque, 2008) induites par les choix stratégiques déterminés dans les procédures d’aménagement du territoire.
   

Production scientifique

Articles

  • Falaix, L. (2015). La mise en tourisme du surf : enjeux, limites et dimensions prospectives. Juristourisme(177), 16-20."halshs-01169489"
  • Falaix, L. (2015). Aloha spirit : la vague habitée comme rempart à l'institutionnalisation de la culture surf. Nature et récréation(2), 28-43. "halshs-01169494"
  • Gombault, A., Falaix, L., Hatt, E., & Piriou, J. (2015). Creative resources for attractive seaside resorts: The French turn. Journal of Investment and Management, 4(1), 78-86. "halshs-01122193"
  • Hatt, E., Piriou, J., Falaix, L., & Gombault, A. (2015). La valorisation touristique des ressources territoriales dans les trajectoires des stations : les cas de Lacanau-Océan, Biarritz et Martigues. Sud-Ouest Européen(39), 65-80. "halshs-01240258"
  • Falaix, L. (2015). Sharabilisation : vers une institutionnalisation des dynamiques socioculturelles alternatives ? Juristourisme(174), 35-39. "halshs-01138438"
  • Ludovic Falaix. Sports de nature et décentralisation : La protection environnementale et le contrôle institutionnel des pratiquants à l'épreuve des politiques départementales. Développement Durable et territoires, Réseau « Développement durable et territoires fragiles », 2015, Géographie(s) et droit(s), 6 (1), 16 p. <10 .4 0 0 0 /developpementdurable.10 820 >. "halshs-01146153"
  • Falaix, L. (2015). L'éducation populaire, rempart au populisme ? Jurisassociations(530), 43-45. "halshs-01240263"
  • Falaix, L. (2014). L'habiter des surfeurs face au réenchantement touristique du littoral aquitain. Loisir et société, 37(1), 132-150. "halshs-00969125"
  • Falaix, L. (2014). Le surf à Taghazout - Maroc. Via@ - Revue internationale interdisciplinaire de tourisme, 6 p. "halshs-01079958"
  • Ludovic Falaix. Management et offre de formation des fédérations sportives : de la promotion du bénévolat à la professionnalisation : le cas du surf. Juristourisme, 2014 , pp.41-4 4 . "halshs-00996376"
  • Falaix, L. (2014). Sports de nature et action publique. EPS : Revue education physique et sport(361), 14-17. "halshs-01009960"
  • Ludovic Falaix. Manifestations sportives sur le domaine privé : les conventions de passage. Acteurs du Sport, 2013, 4 p. "halshs-00916089"
  • Falaix, L. (2013). L'encadrement du surf : enjeu sportif ou touristique. Juristourisme(156), 45-47. "halshs-00907076"
  • Ludovic Falaix. Sports de nature : jeux d'acteurs institutionnels et gouvernance territoriale. Espaces tourisme & loisirs, Editions touristiques européennes, 20 13, pp.4 -9. "halshs-00907373"
  • Ludovic Falaix. Les sports de nature dans le département des Landes : du développement maîtrisé à la mobilisation d'une "ressource territoriale". Annales de géographie, Armand Colin, 2012, pp.410 -432. "halshs-00907368"

En savoir plus

Méthode(s) / Méthodologie(s)

La méthodologie repose sur l'ethnographie inactive et sur la participation observante (Wacquant, 2014 ). Il s'agit ainsi de réincarner la science en incorporant les objets d'étude de manière à ce que l'expérience sensible du chercheur soit un premier pas vers l'élaboration des hypothèses de recherches.

Cadre(s) théorique(s)

Sur le plan théorique, cette opération de recherche s'inscrit dans la veine des travaux sur l'habiter en SHS.