Vous êtes ici : AccueilActualités

Soutenance de Thèse : Margault Sacré

Publié le 16 novembre 2021 Mis à jour le 25 novembre 2021
Date
Le 03 décembre 2021 De 09:30 à 12:00
Informations complémentaires :Soutenance de thèse
Complément date
9h30
Lieu(x)
INSPE Chamalières - Salle du Conseil et TEAMS

Margault Sacré soutiendra sa thèse le 3 décembre 2021 à 9h30

Margault Sacré soutiendra sa thèse intitulée "Dispositifs d’enseignement hybride : Étude des liens entre composantes pédagogiques, facteurs motivationnels et performances des étudiants".

Devant le jury composé de : 
  • Béatrice DROT-DELANGE, Professeure des Universités, Sciences de l'éducation et de la formation, ACTé, Université Clermont Auvergne
  • Benoît GALAND, Professeur, GIRSEF, Université Catholique de Louvain (Rapporteur)
  • Dominique LAFONTAINE, Professeure ordinaire, EQUALE, Université de Liège (Directrice)
  • Nicolas MICHINOV, Professeure des Universités, Psychologie sociale et Cognitive, LP3C, Université Rennes 2 (Rapporteur)
  • Gaëlle MOLINARI, Professeure assistante, Laboratoire de l'Éducation,  Université de Genève & UniDistance
  • Marie-Christine TOCZEK-CAPELLE, Professeure des Universités, Sciences de l'éducation et de la formation, ACTé, Université Clermont Auvergne (Directrice)
 


Résumé

L’enseignement hybride est de plus en plus répandu dans les établissements d’enseignement supérieur et ce phénomène a par ailleurs été exacerbé par la crise pandémique liée au COVID 19. Pourtant, les facteurs prédictifs des performances des étudiants en contexte d’hybridation ne sont pas encore clairement identifiés. Comment soutenir la réussite des étudiants lors de l’élaboration et de l’implémentation d’un dispositif d’enseignement hybride ? Cette question est étudiée dans cette thèse d’un point de vue des sciences de l’éducation et de la formation et, dans une certaine mesure, de la psychologie sociale. Ainsi, l’ambition de ce travail de thèse est de mettre en évidence des composantes pédagogiques et des facteurs motivationnels en lien avec les performances des étudiants dans des dispositifs hybrides, de sorte à proposer des leviers d’action concrets aux acteurs de l’éducation. Les résultats de deux revues systématiques (chapitres 1 et 3) et d’une étude empirique auprès de 538 étudiants (chapitre 4) en soins infirmiers ont permis l’identification de trois leviers pédagogiques : l'exploitation poussée des technologies mises à disposition, la présence de feedbacks formatifs et la combinaison entre approches explicites et constructivistes. Cette thèse a ensuite questionné les facteurs motivationnels et, à cet effet, le concept de soi académique, les buts d’accomplissement, la théorie de l’autodétermination (chapitre 6) et la participation en ligne ont été invoqués. Trois études empiriques (chapitres 7 à 9) ont permis de relever deux leviers motivationnels : le soutien à une perception positive de ses compétences académiques et la mobilisation du caractère intrinsèque et autonome des activités d'enseignement et d'apprentissage. De plus, le lien entre les buts de performance-approche et les performances effectives des étudiants est discuté au regard de la dynamique compétitive présente en Institut de Formation en Soins Infirmiers. Enfin, cette thèse propose plusieurs implications pratiques, présente des pistes de futurs travaux et sollicite une alliance entre le terrain et la recherche.

Cette thèse a été réalisée grâce au soutien financier du Learn’in Auvergne - CAP 20-25 - UCA.