Soutenance d'HDR : Sylvie Moussay

Publié le 16 septembre 2019 Mis à jour le 21 octobre 2019
Date
Le 11 octobre 2019 De 13:30 à 18:00
Informations complémentaires :Soutenance de thèse
Lieu(x)
Salle du Conseil - INSPE Clermont Auvergne
36 avenue Jean Jaurès
63400 Chamalières

Sylvie Moussay soutiendra son HDR le 11 octobre 2019 à 13h30 - INSPE Clermont Auvergne (Salle du conseil)

Sylvie Moussay soutiendra sa HDR intitulée "Développement du pouvoir d’agir par l’expérience vécue et l’agentivité collective transformatrice au travail. Conception d’un programme de recherche fondamentale de terrain impliquant chercheurs et professionnels".

Devant le jury composé de : 
  • Anne BARRÈRE, Professeure des Universités, Université Paris Descartes (Rapporteur)
  • Nathalie GAL-PETITFAUX, Maître de Conférences HDR, Université Clermont Auvergne
  • Valérie LUSSI BORER, Professeure, Université de Genève (Rapporteur)
  • Régis MALET, Professeur des Universités, Université de Bordeaux
  • Luc RIA, Professeur des Universités, Institut français de l’éducation, ENS Lyon (Garant)
  • Frédéric SAUJAT, Professeur des Universités, Aix-Marseille Université (Rapporteur)  
 


Résumé

Cette note de synthèse propose un programme de recherche inscrit dans une approche psychologique culturelle historique de l’activité humaine en situation de travail (Clot, 2008a ; Engeström, 1999, 2000 ; Leontiev, 1984; Vygotski, 1978, 1997, 2003). Ce programme de recherche contribue à la réflexion sur le développement du pouvoir d’agir des professionnels de l’enseignement et de la formation en apportant des éléments de réponse à trois défis scientifiques : (i) l’élaboration de l’expérience vécue au travail ; (ii) la contribution du collectif au développement des significations propice aux transformations de l’activité et des situations de travail, (iii) la conception d’espaces de travail et de formation adossés à une intervention transformative en recherche.

Cette note de synthèse est constituée de trois parties. La première partie retrace, selon trois périodes, ma trajectoire d’activité de chercheuse au cours de laquelle les questionnements théoriques et méthodologiques des premiers travaux de recherche ont été des points d’appui à la conceptualisation de ce programme de recherche. La deuxième partie présente les fondements épistémologiques, théoriques et méthodologiques du programme de recherche qui envisage particulièrement la conception d’un sujet adulte apprenant, sujet de l’activité doué de conscience et d’action (Rubinstein, 2007a) capable d’apprendre des médiations sémiotiques et techniques au service d’un nouveau mode de conceptualisation de l’expérience vécue. À ce titre, le programme de recherche envisage le développement des significations avec l’aide d’autrui et la réalisation effective des transformations sous l’angle de l’agentivité collective transformatrice (Engeström, 2001). Il participe à la conception de nouveaux espaces de travail et de formation adossés à une intervention transformative impliquant chercheurs et professionnels dans les processus de transformations de l’activité et de l’organisation du travail.

La troisième partie présente les recherches menées et en cours comme ressources à la conception du programme de recherche orienté vers trois axes de développement scientifique.